Politique de la ville

Réduire les inégalités de santé dans les quartiers prioritaires

La crise sanitaire a rappelé avec force le lien entre inégalités sociales et inégalités de santé : ce sont les publics les plus précaires qui ont été parmi les plus impactés sur le plan sanitaire, économique et social. A l’aune du renouvellement des contrats de ville, il convient de réaffirmer la place de la santé dans la politique de la ville et la nécessité d’agir sur les déterminants sociaux et environnementaux, du fait de leur influence majeure sur les inégalités de santé.

[RAPPORT] Vulnérabilités et ressources des quartiers prioritaires - Rapport 2020 de l'Observatoire national de la politique de la ville

Dans son rapport 2020, l'Observatoire national de la politique de la ville dresse un panorama des conditions de vie des résidents des quartiers prioritaires plus exposés à la crise engendrée par la Covid-19, en termes de santé, d’emploi, de sur-occupation des logements, d’accès aux services dématérialisés…

Le rapport comprend un focus sur les vulnérabilités liées au Covid et 24 fiches thématiques consacrées aux trois piliers de la politique de la ville : cohésion sociale ; emploi et développement économique ; cadre de vie et renouvellement urbain.

[EXPERIENCES] Initiatives citoyennes : de l'émergence au développement du territoire

L'IREV partage son étude sur les initiatives citoyennes dans les quartiers de la politique de la ville. 

Fruit d’une démarche collective menée entre juin 2020 et mars 2021, l’analyse a permis d’identifier les enjeux de la mobilisation des habitants et de la prise d’initiative dans les Quartiers de la Politique de la Ville (QPV) et plus largement dans les territoires urbains fragiles dans la perspective d’un renforcement du dynamisme associatif et citoyen et du développement social.

Loi SRU et mixité sociale : le vivre ensemble en échec ?

Promulguée le 13 décembre 2000, la loi relative à la solidarité et au renouvellement urbains (SRU) a pour objectif de rééquilibrer le peuplement des territoires urbains en imposant un seuil de construction de logements sociaux. Fortement critiquée par ses opposant·es, parfois contournée, cette loi a pourtant résisté aux attaques dont elle faisait l’objet : vingt ans plus tard, elle est toujours en vigueur et elle a même été renforcée par la loi pour un accès au logement et un urbanisme rénové (Alur) en 2014.

[OUTIL] Plateforme collaborative de la Grande Equipe de la réussite républicaine

En novembre 2020, l’ANCT a inauguré la plateforme de la communauté de la politique de la ville - la Grande équipe. Cette plateforme collaborative permet d’accéder à toute l’actualité de la politique de la ville ainsi qu’à un espace « ressources », de créer un espace d’échange avec les acteurs de la politique de la ville et de valoriser vos projets/actions dans un groupe spécifique la « Banque d’actions inspirantes ».

Les CLSM : pour agir en faveur de la santé mentale des habitant·es - notamment des quartiers prioritaires de la politique de la ville en Normandie

La Normandie compte aujourd’hui 8 CLSM actifs (15 en projet) mais au 1er janvier 2020, seulement 14% des territoires en contrats de ville étaient couverts par un CLSM dans la région – contre 36% en moyenne nationale.

C’est face à ce constat, couplé au contexte actuel, qu’il a été décidé d’organiser une demi-journée régionale, le 2 juin 2021 de 9h à 12h30 au format webinaire,dédiée à cette thématique.

Pages

S'abonner à RSS - Politique de la ville